Sous-total: 0,00


Votre panier est vide.

Sélectionner une page

5 outils que vous devriez avoir pour commencer la couture

Nov 22, 2019

La semaine dernière j’ai regardé la vidéo de Squeezie qui s’essaye à la couture. Spontanément je ne pouvais pas m’empêcher de faire des réflexions à… mon écran d’ordinateur finalement ahah.

Bref, cette vidéo n’a pas été une révélation pour moi mais je me suis dit que je ferais bien un récap’ des outils que je considère comme essentiels pour commencer n’importe quelle couture. Parce que voir quelqu’un couper du tissu avec des ciseaux de cuisine… Non, ça je n’y arrive pas ahaha.

1. Une bonne paire de ciseaux

C’est le plus important. Du moins à mes yeux. En fait, sans des ciseaux spécialement fait pour le tissu vous n’arriverez à rien et préférez nettement à choisir des ciseaux de qualité (il n’y a rien de plus agaçant que d’abîmer son tissu à cause d’un mauvais matériel).

Egalement, n’utilisez les ciseaux de couture QUE pour le tissu. Jamais pour autre chose, même pour une seule fois, ils seront bousillés.

2. Un découd-vite

Ce qui est rassurant avec la couture c’est qu’on peut toujours découdre son travail. Mais à condition d’avoir un découd-vite (je vous rassure, il est vendu avec toutes les machines à coudre et dans toutes les merceries). Bref, une erreur est vite arrivée, mais restons calme, il suffit de prendre son mal en patience et d’utiliser ce petit outil.

3. Un porte-mine de craie

Ou également un marqueur avec une encre effaçable. Pour ma part, mon objet favoris pour marquer mon tissu est le porte-mine avec pour mine des craies de toutes les couleurs de chez Veritas.

Pourquoi une craie et pas un marqueur ? Je trouve simplement que la craie s’utilise moins vite que le marqueur. Je préfère aussi le format de “porte-mine” parce qu’un taille crayon est fourni avec et ça me permet d’être précise dans mon tracé.

4. Une latte japonaise

C’est une règle avec une série de mesures et de lignes transparente. Elle est hyper pratique pour avoir de beaux angles et de belles parallèles. Voici un exemple même si la mienne ne vient pas de ce magasin, elles se ressemblent toutes. Au fil du temps j’utilise également une équerre plus petite que cette règle (la mienne fait 15×60 cm et mon équerre 30 cm) pour réaliser mes chouchous et autres accessoires.

5. Des épingles à piquer

L’outil qui me semble vraiment évident ahah. Comment coudre si tu n’as pas préalablement fixé ton tissu ?

Il existe différents types d’aiguilles ou d’épingles et c’est chacun ses préférences. Pour ma part, j’ai été habitué d’utiliser des épingles très fines et sans tête et ça me va très bien. En travaillant avec celles-là je peux les laisser sur mon tissu en cousant et je ne casse pas mon aiguille (celle accroché à mon pied de biche).

Et plus alors secondairement… Il y a d’autres outils hyper utiles que je peux vous citer ici : des petits ciseaux à la pointe très fine pour cranter, un mètre pour prendre des mensurations, un bracelet coussin pour planter ses aiguilles et ne pas les coincer entre ses lèvres, un aimant pour retrouver les aiguilles tombées par terre, des aiguilles de machine à coudre de rechange pour le jour où la première cassera au mauvais moment.

Je vous souhaite une belle soirée,

Lydie.

Pin It on Pinterest

Share This