Je pense que pour bien choisir ses vêtements il est important d’aller à la source et donc, connaître les matières utilisées pour les créer. Je ne vous parlerai pas dans cet article de toute la création d’un habit mais je vais vous donner les bases pour savoir quels sont les différents types de tissus et vers lesquels se tourner pour une démarche plus slow fashion.

Les types de tissus

Il existe 3 familles différentes pour distinguer les fibres de tissus :

Les tissus en fibres synthétiques :

Ce sont les plus chimiques et les plus courants dans la fast fashion. Leurs noms doivent vous dire quelque chose : polyester, polyamide, lycra, acrylique et j’en passe. On reconnait un habit synthétique parce que l’on transpire fort et vite dedans (la peau ne respire pas). Ces types de tissus sont en réalité des plastiques et dérivés de pétrole. En découpant et brûlant un petit morceau de tissu il devient noir et se consomme rapidement. En gros, c’est une vraie crasse pour vous et l’environnement.

Les utilisations fréquentes :

  • Le polyester est régulièrement utilisé pour des blouses, des robes,… De manière générale pour tous les habits à porter quotidiennement.
  • Le lycra est utilisé dans les habits de sport. L’élasthanne (un autre nom pour le désigner) est souvent utilisé en petite quantité pour donner de l’élasticité à un grand nombre de vêtements.
  • L’acrylique est sensé remplacer la laine mais n’est finalement pas très chaud.

Les tissus en fibres artificielles :

Ce sont des fibres naturelles mais qui ont suivies un processus chimique. La peau respirera donc mieux dans ces tissus. Cependant, l’empreinte écologique reste conséquente pour certains.

Les utilisations fréquentes :

  • La viscose remplace généralement la soie qui est plus cher et certainement pas cruelty free. Son origine est la cellulose de bois ou de plantes oléagineuses.
  • La fibre de bambou est utilisée pour réaliser des lingettes pour les bébés ou des lingettes démaquillantes.
  • Le tencel ou lyocell sont beaucoup utilisés par des marques éco-responsables.

Les tissus en fibres naturelles :

L’origine provient de matériaux naturels qu’ils soient végétaux ou animaux. Attention que “fibres naturelles” ne veut pas pour autant dire que la production est éco-responsable. Il est connu par exemple que le coton est une fibre naturelle mais consomme excessivement beaucoup d’eau.

  • Les fibres naturelles provenant de végétaux : le lin, le chanvre, le coton, le bambou (ces 4 matières sont utilisées dans l’habillement).
  • Les fibres naturelles provenant d’animaux : la laine (qui consciente, ne fait pas de tord à l’animal), la soie (qui cause un grand tord à l’animal, le vers à soie, car il est généralement tué pour récupérer son cocon) ou encore le cuir.

Quel est le plus écologique ?

Il est difficile de savoir dire quelle matière est la plus écologique. Cela dépend beaucoup des procédés de fabrication, des certifications et des matières. Voici tout de même quelques pistes pour vous aider :

  • Le lyocell et tencel sont très chouettes car ils sont résistants, biodégradables et créés à partir de cellulose de bois.
  • Le coton recyclé est une bonne alternative au coton neuf qui demande énormément d’eau, les textiles recyclés de manière générale sont positifs comme impact.
  • Le lin provenant de France (il se produit à 80% en France selon Wedressfair.fr) et NON cousu à l’autre bout du monde (si la production des vêtements se fait par exemple en Chine, l’empreinte écologique dû aux transport casse tout…).
  • Le chanvre qui est encore plus écologique que le lin car il est également beaucoup fabriqué en France et affaibli moins le sol suite à sa production.

J’espère vous avoir un peu éclairé sur les différents textiles issus de la mode.

Pin It on Pinterest

Share This